Se réorienter vers les métiers de l’artisanat



Témoignages d’Emilie :

Ancienne étudiante en master Textes et représentations du monde et aujourd’hui en apprentie au CFA Le Moulin Rabaud en CAP Pâtisserie à Limoges.

 

Après sa réussite au CAPES de lettres et alors qu’elle était inscrite en 2ème année de master, Emilie a choisi de se réorienter vers son rêve d’orientation datant du collège : la pâtisserie.

Quand avez-vous changé d’orientation ?

E : « J’ai commencé mon apprentissage en juillet 2016. »

Ce qui vous a motivée pour passer d’un master à un CAP ?

E : « Le projet d’ouvrir un café littéraire. J’ai le niveau en littérature, il me faut maintenant acquérir les compétences professionnelles de la pâtisserie.

En classe de troisième, j’ai eu envie de m’orienter vers le métier de pâtissière. J’en ai été dissuadée car j’étais bonne élève. »

Qu’appréciez-vous particulièrement ?

E : « Apprendre un métier.

Certes ce métier est bien défini  mais on peut l’exercer de plusieurs façons : être salarié,  être entrepreneur, travailler dans la restauration, dans une grande surface, dans une petite entreprise, reprendre une entreprise, en créer une… »

Est-ce facile de trouver un employeur ?

E : « Non, j’ai reçu beaucoup de refus. Il y a aussi beaucoup de demandes qui restent sans réponse. »

Qu’est-ce qui vous a aidé dans votre recherche ?

E : « Deux stages effectués entre février et avril 2016 dans deux pâtisseries. L’une de ces deux pâtisseries m’a embauchée. »

88 Rue du Pont Saint-Martial
87000 Limoges - France
Tél. +33 (5) 05 55 14 90 70
université ouverte 
source de réussites