Stage : mode d’emploi



       

Le stage est une étape à part entière de votre parcours universitaire. C’est une expérience professionnelle qui vous permettra de réaliser une mission en entreprise et d’acquérir des compétences qui seront de réels atouts sur votre CV.

J’ai trouvé mon stage, que dois-je faire ?

Avant de partir en stage, il est indispensable d’établir une convention de stage. Ce document définit le cadre de votre stage et doit être signé par l’entreprise, l’Université et vous. Il définit les compétences à acquérir ou à développer au cours du stage et la manière dont ce temps s’inscrit dans le cursus de formation.

 Pour établir votre convention, rendez-vous sur l’application Pstage, accessible sur votre ENT, rubrique scolarité. Vos codes d’accès sont ceux de votre ENT. Avant de vous y rendre, assurez-vous de disposer de l’ensemble des éléments nécessaires à la saisie de la convention (noms et coordonnées du représentant légal et du tuteur en entreprise, sujet et mission de stage, durée en volume horaire, gratification, nom du tuteur enseignant…).

A noter : les étudiants de l’IUT, de l’ENSIL-ENSCI et de la Faculté de Médecine n’utilisent pas Pstage, il convient de se rapprocher de votre secrétariat pour connaître les modalités d’établissement d’une convention.

 A noter : dans le cadre d’un stage à l’étranger, il est obligatoire de réaliser une DADE (Demande d’Autorisation de Déplacement à l’Etranger) et de la faire valider avant de saisir votre convention.

Si j’ai des questions ?

Dans un premier temps, rapprochez-vous de votre secrétariat de Licence ou de Master, sinon, vous pouvez également nous contacter.

5 infos utiles

  1. Selon votre niveau d’études et/ou de formation, la durée de stage change. Par exemple, durant vos trois années de Licence, vous devez effectuer un stage d’au moins 6 semaines, c’est plus pour un Master. Toutefois, la durée maximum d’un stage ne peut excéder 6 mois.
  2. La durée de stage s’évalue en volume horaire. Ainsi, 7 heures de présence effective dans l’entreprise équivaut à 1 jour, 22 jours à 1 mois, etc. 6 mois de stage représente 924h.
  3. A partir de 2 mois consécutifs ou non dans la même structure, une gratification de stage minimale vous est due sur la base de 3,60€ de l’heure soit 554,40€/mois. En-deçà, le versement d’une gratification est facultatif.
  4. Lorsque le stage dure plus de 2 mois, la convention doit prévoir la possibilité de congés et d’autorisations d’absence. Si le stage dure 2 mois maximum, cela n’est pas obligatoire.
  5. Si un élément de votre stage mentionné dans votre convention signée change, vous devez impérativement créer un avenant à votre convention (via l’application Pstage)